Gestion de la SEP et du
risque d’infection

La sclérose en plaques (SEP) se traite généralement avec des médicaments qui ont un effet sur le système immunitaire. On les appelle des traitements modificateurs de la maladie, ou TMM en abrégé. On les désigne aussi parfois par l’acronyme MMÉSP, pour « médicament modifiant l’évolution de la sclérose en plaques ». Les TMM aident à réduire l’inflammation dans le système nerveux central qui est causée par la dysfonction du système immunitaire associée à la SEP.

Réflexions sur les TMM et sur les risques d’infection

Les TMM agissent sur divers éléments du système immunitaire pour aider à maîtriser la sclérose en plaques.1

L’effet sur le risque d’infections varie d’un TMM à l’autre et certains d’entre eux sont associés à des risques d’infections plus élevés.1

Survol du mode d’action des TMM

Certains des TMM agissent en éliminant des types particuliers de globules blancs.2-5

D’autres TMM agissent en empêchant certains lymphocytes de s’introduire facilement dans la circulation sanguine ou en modifiant la réponse inflammatoire.6,7,12-14

  • Les TMM qui inhibent la capacité des lymphocytes de s’intégrer à la circulation sanguine accroîtraient le risque d’infections.12-14
  • Les TMM qui modifient la réponse inflammatoire n’ont pas tendance à augmenter le risque d’infections.6,7

Quel est le mode d’action de votre TMM?

Téléchargez et imprimez la vue d’ensemble des TMM, puis parlez de votre TMM à votre médecin lors de votre prochain rendez-vous.

Pour des renseignements complets sur la sclérose en plaques et sur les options thérapeutiques à votre disposition, ou si vous présentez des symptômes que vous jugez pertinents, consultez votre professionnel(le) de la santé.

En savoir plus

Références :

1. Pardo G et Jones DE. J Neurol 2017:doi 10.1007/s00415-017-8594-9.

2. Monographie d’Ocrevus (ocrélizumab). Juin 2020.

3. Monographie de Lemtrada (alemtuzumab). Février 2020.

4. Monographie de Kesimpta (ofatumumab). Janvier 2021.

5. Monographie de Mavenclad (cladribine). Novembre 2020.

6. Monographie d’Avonex (interféron bêta-1a). Mai 2020.

7. Monographie de Betaseron (interféron bêta-1b). Août 2016.

8. Monographie de Tecfidera (fumarate de diméthyle en capsules à libération retardée). Novembre 2019.

9. Monographie d’Aubagio (tériflunomide). Octobre 2020.

10. Monographie de Tysabri (natalizumab). Janvier 2017.

11. Monographie de Copaxone (acétate de glatiramère). Juin 2020.

12. Monographie de Gilenya (fingolimod). Décembre 2020.

13. Monographie de Zeposia (ozanimod). Octobre 2020.

14. Monographie de Mayzent (siponimod). Février 2020.

Biogen-100010